Les Gangs, factions mineures.

Mutants, Biomeks et Humains constituent les trois factions majeures de l'univers de Auto Assault, et le joueur incarnera un membre de l'une d'entre elles. Ce serait une erreur de croire que seuls ces trois grands groupes ont survécu et prospéré. Voici une intoduction aux factions mineures que vous rencontrerez dans les Landes Incultes.

Pikes
Les Pikes constituent une des factions des Landes incultes, un groupe de mineurs très religieux qui sont toujours à creuser le sol pour être plus proche de leur prophète défunt. Ils traitent les trois races avec le même mépris et la même haine, sans faire de distinction. En retour, les trois races les considèrent comme une nuisance potentiellement dangereuse au bord des routes. Pour les Humains et les Mutants, ce sont des bandits à éliminer, alors que les Biomeks les voient comme un vivier potentiel.

TemperNet
Dans les premiers jours de la Contamination, les scientifiques humains développèrent un plan pour compléter les forces de police avec des robots contrôlés par des IA, résolument désignés pour apaiser le malaise social et contenir les émeutes. Appelées TemperNet, ces installations étaient autosuffisantes, capables de coordonner leurs unités et de rassembler leurs ressources si nécessaires. Laissées à l'arrière pendant le Feu Sacré, les IA TemperNet évoluèrent seules et prirent conscience d'elles-mêmes, décrétant alors que la seule vraie solution pour éliminer le malaise social était d'éradiquer complètement la vie organique.

Paynes
Au moment où les gouvernements coalisés déclenchèrent l'opération Genesis, des milliards d'humains et de mutants furent annihilés par les attaques nucléaires, chimiques et bactériologiques qui devaient « nettoyer » la surface de la Terre. Les choses ne fonctionnèrent pas tout à fait comme prévu. Biomeks et Mutants survécurent dans certaines zones, se reposant sur leur technologie ou le tout nouveau lien avec la Contamination. Quelques poches de population humaine isolées s'en sortirent avec les maigres moyens à leur disposition. Les Paynes sont de cette catégorie. Bien que leurs origines pré apocalyptiques restent floues, leurs traditions indiquent qu'ils auraient fui vers une zone désertique pour échapper à une inondation majeure qui les enferma au milieu d'un marais inhospitalier. Au fil des ans, le niveau de l'eau baissa quelque peu, permettant un accès relatif à la zone grâce à l'Autoroute 667.

Gangsterz
De toute évidence, les survivants de l'Apocalypse se sont, dans la majeure partie, transformés en groupuscules armés, anarchistes et xénophobes. Ils ne supportent que leurs semblables et encore. Pour ceux dont la mentalité était déjà déviante, ces évènements sont devenus une occasion rêvée de prospérer sans crainte d'une quelconque autorité ou structure sociale. Les Gangsterz sont une de ces factions survivantes, revenue au premier plan depuis l'émergence d'un nouveau leader : Benno la Dérouille ! Et Benno a des projets.

Biomutes
Le vieillissement de la population biomek est un sujet épineux pour l'Ordre Biomek. Les différentes solutions envisagées n'ont pas toujours remporté le succès escompté. Malgré l'expérience acquise dans le domaine des conversions, il est vite devenu évident que certaines factions réclamaient plus de temps et d'énergie, même si les résultats et le taux de réussite ont été en perpétuelle hausse. Le processus de conditionnement est performant pour les Scavs ou les Pikes. Mais depuis des décennies, l'Ordre cherche à régler le problème des mutants, par tous les moyens possibles. Deux courants d'idées s'affrontent d'ailleurs à ce sujet au sein de l'Ordre. Pour les uns, la seule solution viable et économique est la transformation en matière première : l'Ordre joue le rôle de chasseur et les mutants ne sont jamais qu'une des espèces qui servent de proies. Pour les autres, la conversion est devenue prioritaire, un défi à relever et dont le succès serait considéré comme le triomphe ultime.

CiBistes
Dans les jours sombres qui suivirent l'opération Genesis, les groupes d'humains survivants s'installèrent le long des grands axes routiers, utilisant les véhicules épargnés par le déluge de feu afin de transporter marchandises et matières premières. Pour se déplacer entre ces grandes communautés, les bons vieux semi-remorques de l'ancien monde avaient repris du service. Comme la survie de beaucoup dépendait de ces CiBistes, nombreux furent ceux qui les laissèrent en paix. Les temps changent. les mentalités aussi. Il n'a pas fallu longtemps avant que pillards et autres bandits de grand chemin ne se rendent compte que les camions des CB valaient le coup d'être rackettés, voire tout simplement volés. Au lieu de céder à la pression, les CiBistes changèrent radicalement de tactique. Ils prirent le contrôle des grands axes routiers, établirent des avant-postes fortifiés et s'équipèrent d'armes lourdes.

Corps
Avec le chaos généré par l'arrivée de la Contamination et les guerres déclenchées sur la planète, de nombreuses milices se sont organisées. Regroupant à la base des civils aux objectifs et idées communes, elles ont fini par devenir des organisations paramilitaires autosuffisantes. Leur objectif était de pallier ce qu'elles pensaient être des insuffisances gouvernementales. Un de ces groupuscules, le FCM (Free Civilian MilCorps) s'est retranché dans une base militaire désaffectée non loin du site de l'Arche I d'Hestia. Du fait de cette proximité, le FCM ne fût pas atteint par la Solution Genesis et survécût. L'ancienne FCM se donne aujourd'hui le nom de "Corps".

Zendigs
Tous les habitants des Landes Incultes connaissent bien le nom de Zendig. Descendants de divers groupes nomades survivants de "la Nuit qui fût un Jour", ils ont établi les premiers points de vente le long des grands axes routiers. Leur clientèle a grossi avec le temps. et aussi la menace pesant sur leurs installations. Quoique pacifistes, les Zendigs prirent conscience qu'il leur fallait une protection, ils firent donc appel aux Pikes mais ces derniers les réduisirent en esclavage pendant près de cinq années. Un jeune Zendig, répondant au nom de Pibby, mena la révolte contre les esclavagistes. S'en suivit une guerre pénible, lourde de conséquence pour les affaires et sordide en pertes humaines. Echappant au massacre, Pibby et les survivants s'établirent en construisant la ville de Sion.

Cavaliers de l'Apocalypse
Les gangs de motards existent depuis bien avant le déclenchement du conflit entre les humains et la mutation. Véritables plaies pour les axes routiers dans le passé, les années qui suivirent la solution Genesis n'apportèrent aucune solution, bien au contraire. Ces gangs regroupant toute sorte de malfrats et d'êtres malfaisants savaient déjà survivre et ils trouvèrent dans les Landes Incultes un terrain propice pour se développer. L'un des plus puissants sévit aux alentours de la Croisée des Chemins, au coeur du territoire des tribus du Changement.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Auto Assault ?

39 aiment, 26 pas.
Note moyenne : (65 évaluations | 1 critique)
5,0 / 10 - Moyen