Ingénierie : qui, quoi, pourquoi, comment ?

L'ingénierie dans Auto Assault est comme une senteur d'huile de vidange et d'acier en fusion. Riche, fort et ennivrant.

Qui ?

Toutes les classes disponibles dans Auto Assault sont égales devant le dieu de la création. Il n'existe pas de restriction : unité de reconnaissance, tactique, de combat, de dépannage, toutes peuvent accomplir les mêmes tâches d'ingénieur. Vous n'êtes donc pas désavantagé en jouant une classe plutôt qu'une autre.

Quoi ?

Tout, ou presque. Armes, armures, moteurs, pneus, châssis, tous les éléments qui composent votre véhicule, mais aussi des consommables tels que bonus de vitesse temporaire (nitro ou autre), kit de réparation, etc.

Pourquoi ?

D'abord pour le plaisir, ensuite pour tout le reste ! Quoi de plus jouissif que de voir un canon à plasma cracher la mort sur vos adversaires et vous dire, en ricanant délicieusement derrière votre pare-brise, que c'est vous qui l'avez construit ? Mais ce n'est pas tout. La revente du matériel crée peut devenir lucrative pour peu que l'on s'y prenne bien, que l'on sache fidéliser le client.. Vous ne deviendrez peut-être pas riche tout de suite, mais au moins vous pourrez profiter des quelques crédits gagnés. Enfin, l'ingénierie permet d'utiliser du matériel de qualité, adapté à votre niveau (sous réserve d'être un artisan assidu), et cerise sur le pare-chocs, d'améliorer ce fameux lance-roquettes laissé à terre lors de l'explosion (accidentelle bien sûr) d'un semi remorque Pike.

Comment ?

Cette partie est la plus développée et la plus complexe.

Déjà, on trouve quatre domaines majeurs : mémorisation, construction, expérimentation, amélioration.

La vie se nourrit de la mort. La création se nourrit de la destruction. Lâcher-vous, casser tout ! C'est en effet le meilleurs moyen de trouver la matière première nécessaire à la fabrication de ce ravissant petit châssis très tendance qui vous irait à merveille. Pratiquement chaque élément du décors est destructible et susceptible de vous fournir un matériau. Briser une barrière de sécurité et vous pourrez peut-être récupérer un peu de métal, faites sauter une moto Pike et vous aurez une chance de ramasser de la graisse de moteur. Besoin d'un peu de sang ? Écrasez donc quelques spécimens de la faune environnante ! Vous l'avez compris, les matières premières sont logiquement réparties dans les divers éléments qui composent le monde de Auto Assault.

Bien, vous avez votre stock de matières premières et vous ne savez pas quoi en faire ? Il va falloir apprendre le métier. Des PNJ dans votre ville de départ vous apprendront les bases, moyennement quelques crédits. Vous pouvez apprendre dans un premier temps la fabrication d'armes, d'armures ou de moteurs, qui sont la base de l'arbre de compétences. Arrivée à un certain niveau en artisanat, diverses branches s'offrent à vous : fabrication de châssis, d'ornements, de tourelles, de consommables, etc. Il est impossible pour un personnage d'apprendre la totalité de l'arbre, la spécialisation sera donc obligatoire. Disons que vous voulez fabriquer des moteurs.

Il vous manque une chose encore : vous avez la matière première, la théorie, mais il vous manque un modèle. Il va falloir trouver, sous forme de butin ou auprès d'un vendeur PNJ, un moteur premier prix pour vous faire la main. La première étape consiste à démonter le moteur pour obtenir un objet "moteur cassé". Ensuite, votre talent entre en jeu. D'un vigoureux clic droit sur le tas de boulons, vous ouvrez une fenêtre de construction. Une liste de un à plusieurs éléments vous propose de choisir ce que vous souhaitez construire à partir de ce moteur cassé. Le même moteur, un autre moteur, un consommable… cela dépend de plusieurs facteurs : qualité du moteur cassé, niveau, compétences, etc. Admettons que vous souhaitiez construire le même moteur.

Une liste des ingrédients nécessaires, du niveau minimum requit et des infrastructures dont vous avez besoin s'affiche alors. Pour la fabrication de moteur, il vous faut être à proximité d'un bâtiment particulier qui se trouve en ville. Si vous avez tout ce qu'il faut, l'icône "Assembler" est disponible, sinon elle sera rouge, ainsi que les éléments manquants.

Vous assembler donc votre premier moteur, et là, selon le niveau de complexité de la chose et vos talents en "Mémorisation", vous apprendrez le plan pour cette construction. Dans votre inventaire se trouve maintenant un moteur entier, et vous possédez le plan pour le refaire à l'identique à l'infini (à condition d'avoir les ingrédients bien sûr). Vous avez 100% de chance de réussite, mais ce sera exactement le même objet : prise de risque zéro, récompense zéro.

Tout ça, c'était l'étape facile de base. Si vous avez suivi, deux compétences ne sont pas encore entrées en jeu : "Expérimentation" et "Amélioration".

Chaque objet dans le jeu peut accepter de zéro à plusieurs améliorations (portée, cadence de tir, etc), matérialisées par des petits trous sur l'image de l'objet. Ils peuvent être ouverts ou fermés. S'ils sont ouverts, vous pouvez tenter d'améliorer l'objet. S'ils sont fermés, il va falloir les ouvrir ! Des objets spécifiques à l'amélioration traînent un peu partout, à vous de les trouver (rappel : cassez tout ! ). Une fois que vous avez ce qu'il faut, c'est à dire l'objet à améliorer et les améliorations, il faut assembler tout ça avec votre compétence "Amélioration". Cette fois-ci, vous pouvez échouer, car l'objet crée sera meilleur que l'original. Prise de risque, récompense. Et "Expérimentation" ? Et bien si les p'tits trous sont fermés, vous pourrez tenter de les ouvrir, avec là encore une chance de perdre l'objet de base, mais aussi une chance d'obtenir un objet potentiellement meilleur.

Si vous n'avez pas tout compris, pas de panique. Un guide illustré est en préparation et sera prochainement publié.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Auto Assault ?

39 aiment, 26 pas.
Note moyenne : (65 évaluations | 1 critique)
5,0 / 10 - Moyen