Chapitre six : Acier Trempé

De : Janice Adelson, Représentante de l’Exécutif Hestia
A : Conseil Exécutif Hestia
Sujet : Minutes du Comité Re-Emergence – Réunion d’Urgence Arche I
Date : SECRET DEFENSE
Niveau de Sécurité : Emprunte Neuronale / ADN

J’ai pris ces notes pendant la réunion d’urgence Re-Emergence de ce jour suivant les révélations faîtes plus tôt cette semaine. Tout doit être enregistré pour référencement futur. Je suis convaincue que nous devrions agir immédiatement et suivre les recommandations proposées en appendices.


DEBUT D’ENREGISTREMENT

Marlin Tresgothick : Il est devenu évident que la SOLUTION Genesis s’est avérée un échec colossal.

Augustus Wheeler : Je ne suis pas forcément d’accord.

Tresgothick : Au lieu de faire table rase et de repartir de rien, tout est bien pire que ce que nous avons connu un siècle en arrière. La surface est méconnaissable, une espèce d’étrange monde extraterrestre. Que vous soyez d’accord ou pas, Général, n’a aucune sorte d’importance.

Richard Sanders : Avant que le comité ne se disperse sur quelque discussion historique sans intérêt, examinons les éléments à notre disposition. Si j’ai bien saisi, nous avons envoyé quelques drones et le bureau d’ingénierie a effectué quelques observations à partir des satellites qui fonctionnent toujours en orbite.

Tresgothick : Notre confrère dit vrai – cinq drones de reconnaissance ont en effet été lancés ; un sixième le sera dans quelques jours après que nous ayons amélioré son blindage. Deux drones ont d’ores et déjà été détruits par, hmm… des actes hostiles d’origine inconnue.

Wheeler : Nous sommes aussi parvenus à établir une liaison avec la station de défense orbitale Pegasus. Le canon à ion est opérationnel…

Sanders : Je pense qu’il s’agit là d’un sujet pour une autre discussion. Avons-nous été capables d’estimer le niveau de Contamination de ce secteur avec les reconnaissances ?[Tresgothick hoche la tête.]Et bien ?

Tresgothick : Voici une représentation holographique au niveau du sol du secteur Arche I et de ses environs. [voir Appendice E] Les zones contaminées sont en vert. Le pourcentage moyen de contamination est d’environ 42 % mais des milliers d’hectares sont contaminés à 100%.

Adelson : C’est incroyable !

Sanders : Que savez-vous des créatures qui vivent dans ces zones ? Les Mutants ?

Tresgothick : En fait il y a mutants et Mutants – nous ne pouvons tous les classer dans la même catégorie.

Sanders : Vous savez de quoi je veux parler. Ceux qui se tiennent debout.

Wheeler : Mon grand-père avait l’habitude de dire : « Tues les tous, laisse Dieu faire le tri ! »

Aaron Davis : Si seulement c’était aussi simple. Nous sommes parvenus à établir que ces Mutants avaient constitué une société organisée, avec tous les rouages que cela implique – gouvernement, économie, religion, forces armées et structures attenantes. C’est comme si vous aviez rassemblé un troupeau de mutants anté-GENESIS, que vous les aviez laissés se débrouiller par eux-mêmes, et que vous reveniez un siècle plus tard voir comment ils s’en sortent.

Tresgothick : Leurs campements semble installés au milieu des zones fortement contaminées ou dans leur immédiate proximité. Comme s’ils l’entouraient. Si ils savent comment utiliser la contamination à leur profit – comme leur organisation, leurs structures semblent l’indiquer – ils pourraient s’avérer exceptionnellement puissants.

Wheeler : Notre technologie de boucliers et nos armes supérieures devraient être capables de venir à bout de ces anomalies génétiques.

Davis : Nous ne le saurons pas tant que nous n’aurons pas examiné ces mutants de près. Mes équipes d’éclaireurs travaillent actuellement sur un plan.

Sanders : Ils ne sont pas le seul problème, je suppose ?

Tresgothick : Et bien… Comme vous pouvez l’observer, ces zones bleues représentent les secteurs dans lesquels nous avons détecté des centres de population indigène – probablement de petites tribus isolées et quelques résidus de l’ancienne civilisation qui ont survécu toutes ces années. Ils présentent différents niveaux de contamination, de mutation et de niveaux technologiques. Nous avons même vu quelques balises omnidirectionnelles TemperNet.

Wheeler : Nous pouvons nous occuper de cette lie. Je ne comprends pas ce qui--

Davis : Ce n’est pas le sujet. Et nous avons découvert autre chose.

Tresgothick : Voici une photographie satellite haute définition d’une vallée située à l’Est d’ici. [voir Appendice F]. Regardez ces structures inhabituelles et la zone avoisinante.

Adelson : Qu’est-ce que ça peut bien être ?

Wheeler : Une position sur-fortifiée. Qui en est le propriétaire ? Il n’y aucune Arche dans le secteur et même si je ne suis pas ingénieur, je reconnais une alignement parfait et une structure symétrique quand j’en vois une. De plus, cela semble bien trop complexe pour quelques Mutants inexpérimentés.

Tresgothick : Aucune des races mutantes n’a montré un tel niveau de sophistication.

Sanders : Et vous pensez que ce n’en sont pas --

Tresgothick : Non, ils semblent fuir la Contamination.

Davis : Un des drones de reconnaissance nous a fait parvenir une vidéo prise dans ce secteur, avant de disparaître subitement des écrans de contrôle. Notez la présence des véhicules lourdement blindés, d’armes de technologie avancée… Une technologie intégrée. Nous avons compulsé nos archives et nous avons trouvé des traces de ces schémas particuliers.

Wheeler : Vous voulez parler de commandos biomécaniques ?

Tresgothick : D’unités biomécaniques avancées, oui.

Wheeler : [Après une pause notable.] Combien ?

Davis : Impossible à dire. Mais au moins plusieurs dizaines de milliers. Cela vous laisse sans voix, Général ?

Sanders : Nous sommes dans une sale position. L’exécutif a déjà établi que nous ne pouvions pas rester à l’abri de l’Arche plus longtemps. Surpopulation, problème d’alimentation, dégradation de la santé mentale… Nous souffrirons tous si nous demeurons dans les Arches. En même temps, le monde à la surface dont nous rêvions n’est, tout simplement, pas là. A la place, ces… abominations peuplent la planète. Et la co-existence avec ces créatures n’est clairement pas une option.

Adelson : Tout ce qui est contaminé ne peut être ni approché, ni considéré comme fiable. Notre pureté génétique serait remise en question.

Wheeler : Ces… entités biomécaniques, étant donnée leur posture défensive, sont probablement en conflit permanent avec les autres. Nous pourrions sans doute utiliser ça à notre avantage.

Sanders : C’est une possibilité. Si ce que nous croyons est vrai, ils ne seront que peu enclins à nous aider. Après tout, nos ancêtres les ont laissés pour mort ici. Nous ne devons compter que sur nous-mêmes dans un premier temps.

Davis : Cent ans, c’est long pour ruminer une rancoeur. Pour ce que nous en savons, ils pourraient tout aussi bien apprécier notre retour.

Tresgothick : Donc… Re-Emergence est lancée ?

Sanders : Oui, avec quelques modifications majeures, en particulier en ce qui concerne nos défenses – je noterai tous ces éléments pour le comité exécutif. Traitez ceux qui ne sont pas génétiquement purs comme des ennemis jusqu’à nouvel ordre. Les projets de reconquête doivent être lancés aussi tôt que possible. Je suppose que nos boucliers et nos technologies anti-Contamination sont prêts au déploiement ?

Davis : Mes unités de reconnaissance et d’éclaireurs doivent encore repérer le terrain, mais les ingénieurs ont apparemment tout mis au point.

Tresgothick : Enfin nous sommes parvenus à quelque chose qui tienne la route…

Sanders : Inutile de vous rappeler qu’il s’agit de notre monde. Nous ne refaisons pas forcément surface dans un paradis vierge et prêt à être modelé selon nos désirs, mais nous ne sommes rien de moins que les représentants de la race Humaine. Nous ne laisserons pas ces modestes Mutants, « biomecs » ou qui que ce soit se dresser en travers de notre route. Maintenant, en ce qui concerne les recommandations spécifiques pour la reconstruction…

FIN D’ENREGISTREMENT.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Auto Assault ?

39 aiment, 26 pas.
Note moyenne : (65 évaluations | 1 critique)
5,0 / 10 - Moyen