Rapport de beta : volume trois.

Comme chaque semaine du mois d'août, nous avons droit à un rapport de beta-testeurs. Point de gameplay, anecdote, impression... Voilà de quoi patienter.

Rappels : http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=566666
http://forums.jeuxonline.info/showthread.php?t=560888

Transmissions from the Central Wasteland, Volume Three

J'ai l'impression d'être MacGyver. Je peux construire un lance-flammes à partir de récupération de graisse, d'une pièce de métal et d'un peu de verre (par Firebird).

J'ai enfin eu la compétence pour demander une frappe aérienne. Quelqu'un là haut ne doit vraiment pas me connaître pour m'offrir un tel pouvoir de destruction.
Il était temps de tester ce nouveau joujou. Direction Ground Zero, où les blattes font douze pieds de long et sont plutôt agressives. Il n'a pas fallu longtemps avant d'attirer l'attention de plusieurs de ces bestioles, et à présent nous savons… les blattes paient chères une rencontre avec une explosion nucléaire (par Elorei).

C'est calme, très calme. J'approche de la cible, les traces de sang sur le pare-chocs et l'odeur âcre du pot d'échappement me tiennent éveillés. Une tasse de Hestia's 'CaffieSynthed' refroidit, abandonnée sur le tableau de bord pendant que je suis les vieux panneaux rouillés et les envoie rejoindre le bitume. Je songe à remplacer ma tourelle, celle que j'ai a tendance à surchauffer de trop. Ca n'a aucune importance pour le moment, si je ne m'occupe pas de ces punks à temps je n'aurai même pas à me soucier du fric pour payer les réparations… Bon sang, j'adore mon boulot.
Un soldat d'infanterie Corps (ndt : une des factions du jeu) me prend pour cible, et deux tanks s'agitent au loin. [ndt : "Six to one odds, and I'm not even sweating" même traduit je ne comprends pas, je zap…]. Et voilà les deux militaires sous mon commandement donnent le signal du début du combat. Ma tourelle se plain, mes hommes se séparent et cherchent le couvert. Et moi ? J'engage les tanks, et rendez-vous en enfer à l'infanterie sur mon passage. On m'a dit que j'apprécierai d'être Lieutenant, et aujourd'hui je sais pourquoi (par The Jozkar).

Nox (le père en train de jouer) traverse un campement de Pikes, détruisant les bâtiments et les véhicules tout en écrasant les Pikes comme un taré. Mitrailleuses, cris, explosions. Il écoute du Bauhaus en fond sonore.
Bane (la mère) dit "pourquoi tous vos jeux consistent à tout détruire et tuer ? Pourquoi ils ne font pas des jeux qui.."
Fippy (le fils de 7 ans qui regarde par dessus l'épaule du père) tout existé en sautant sur place : "Je sais, c'est tellement coool !" (par Nox).

Quand vous êtes confronté à un lance-flammes et que vos doigts s'engourdissent, vous feriez mieux de demander au grand dieu du pétrole que votre pare-chocs soit suffisamment tranchant quand vous écraserez la pédale d'accélération (par Liquiphantom).

J'ai un conseil à vous donner. Dans les combats serrés, la chose la plus importante est de ne jamais vous arrêter. Vous pouvez bouger pendant que vous activez les compétences, dont pas de soucis de ce côté, mais vous arrêter fait de vous un morceau de métal des plus facile à toucher. Ne négligez pas non plus l'infanterie, particulièrement celle légèrement plus haut niveau que vous. Ils sont nombreux et vous encerclent comme des insectes. J'ai déjà été battu par l'infanterie car je me disais que ce n'était que des petites créatures. L'infanterie est effectivement composée de pauvres piétons, mais ils ont des roquettes, des lance-flammes et autres friandises (par Rashgar).

Source : http://www.autoassault.com/recon/transmissions3.html

  • En chargement...

Que pensez-vous de Auto Assault ?

39 aiment, 26 pas.
Note moyenne : (65 évaluations | 1 critique)
5,0 / 10 - Moyen